Bâtiments intelligents

Optimiser temps et énergie avec les thermostats connectés

La version originale de ce texte a été publiée dans l’édition septembre-octobre 2019 de la revue Électricité Québec (p. 12-15).

Les thermostats intelligents sont reconnus pour leur simplicité d’utilisation et leurs plateformes conviviales permettant à l’utilisateur un contrôle précis des économies d’énergie.

Bien que les thermostats intelligents soient plus chers à l’achat, leurs nombreux bénéfices peuvent rapidement compenser l’investissement. Décideurs, gestionnaires, installateurs et utilisateurs gagnent à se tourner vers ces appareils connectés. Et si c’était la solution sensée pour tous les projets de construction et de rénovation?

Contrôle à distance, simplicité et efficacité

Avec les thermostats intelligents, l’installation est accomplie sur place tandis que la programmation peut être effectuée à distance. En effet, dès que l’appareil est connecté au mur et relié à la passerelle de communication, la programmation peut être effectuée par un autre membre de l’équipe d’installation.

C’est d’ailleurs ce que fait Michel Côté, président chez Lucien Côté et Fils Inc à Sherbrooke, lorsqu’il installe les thermostats pour plancher radiant de marque Sinopé chez ses clients. «Notre technicien procède à l’installation, puis on crée la programmation à distance, à partir de nos bureaux», affirme celui qui travaille avec les produits de l’entreprise québécoise Sinopé Technologies depuis 3 ans. En outre, le contrôle à distance permet à l’entreprise d’assister sa clientèle résidentielle et commerciale au besoin. «Lorsque le client souhaite modifier sa programmation ou établir de nouveaux paramètres, on peut tout faire à partir de la plateforme de gestion. Les clients aiment beaucoup ce service et notre efficacité est optimisée puisqu’on coupe le temps passé sur la route», ajoute M. Côté.

Le plein contrôle à distance présente divers avantages, autant pour les gestionnaires que les consommateurs désireux de réduire leur facture d’électricité. Mathieu Cinq-Mars, représentant des ventes chez Sinopé Technologies, observe le phénomène. «Les gestionnaires de copropriété et de résidences pour personnes âgées s’intéressent à la possibilité qu’offrent nos produits d’établir des températures de consigne maximales, de bloquer le contrôle manuel et de gérer tout un parc d’appareil à partir d’une seule plateforme de gestion.»

Les applications et interfaces de gestion utilisées ont aussi l’avantage d’être intuitives et faciles à utiliser. Avec les thermostats intelligents, on peut adapter la consommation d’énergie aux habitudes de vies réelles, contrairement aux thermostats programmables. En effet, selon une étude scientifique, 90 % des consommateurs utilisant des thermostats programmables n’ont jamais, ou que rarement, modifié l’horaire en fonction de leurs habitudes de vie en raison de la complexité d’utilisation.[1]

L’utilisation d’un thermostat intelligent s’avérerait donc utile pour les utilisateurs susceptibles d’oublier le fonctionnement de leurs appareils et ceux qui omettent de changer la température avant de partir de la maison.

La convivialité des appareils intelligents est d’ailleurs l’un des six avantages mis de l’avant par Hydro Québec. «Contrairement aux modèles programmables des années 1990, les modèles intelligents sont vraiment faciles à programmer»[2], peut-on lire sur leur site.

L’application de gestion Neviweb fournit le profil énergétique complet pour une grande variété d’appareils comme des thermostats, des interrupteurs et des contrôleurs de charge électrique.

Économies d’énergie

Les économies d’énergie sont souvent présentées comme l’avantage principal des thermostats intelligents.

De nombreuses compagnies, comme Nest ou Ecobee, en font leur cheval de bataille et brandissent des pourcentages alléchants allant parfois jusqu’à 30 % de rabais sur la facture d’électricité. Or, il faut nuancer le propos. «Tout dépend de ce que vous faisiez avant d’avoir un thermostat intelligent», précisait Dr Guy Newsham, Agent de recherches principal au Conseil national de recherches Canada, en entrevue à Global News en 2016.[3] Si vos thermostats ont toujours été réglés à 20 °C et que vous maintenez la même température avec vos thermostats intelligents, les économies risquent d’être similaires.

Les utilisateurs peuvent contrôler leurs thermostats intelligents avec un appareil mobile. Certaines entreprises, comme Sinopé Technologies, permettent aussi le contrôle par ordinateur pour simplifier le travail des gestionnaires d’immeubles.

Les habitudes de chauffage, l’efficacité énergétique de la maison ou du bâtiment et l’utilisation faite des thermostats intelligents sont autant de facteurs qui influencent les économies d’énergie.

Il peut être alléchant de choisir le thermostat affirmant donner les meilleures économies d’énergie. Cependant, ces chiffres sont partagés sous toute réserve. Optez pour des produits qui présentent des interfaces hautement conviviales, plus susceptibles d’être utilisées par le consommateur ou le gestionnaire. La simplicité d’utilisation doublée du contrôle à distance incite à un meilleur contrôle des thermostats qui mènent aux économies d’énergie.

Profil énergétique à portée de main

Certains appareils intelligents donnent accès aux données de consommation associées au chauffage. Toutes les plateformes ne fournissent pas la même information, ni avec la même précision. On retrouve malgré tout sur le marché certaines interfaces, comme la plateforme Neviweb, qui donnent accès aux données de consommation exprimées en kilowattheure, en dollars et en pourcentage d’utilisation pour des périodes de 24 heures, de 7 ou de 30 jours. Cette information est cruciale pour contrôler avec précision les coûts de consommation et mesurer les résultats des changements opérés.

La plateforme Neviweb a l’avantage de fournir cette information pour une multitude d’appareils connectés, comme des interrupteurs, des contrôleurs de charge électrique et bientôt des prises électriques, donnant ainsi un profil énergétique encore plus complet à l’utilisateur.

Protection contre les baisses de température

Certains thermostats intelligents permettent d’activer des alertes de risque de gel ou de bloquer les températures minimales et maximales disponibles sur un appareil, un avantage que Michel Côté, président chez Lucien Côté et Fils Inc à Sherbrooke, n’hésite pas à mettre de l’avant. «Il est fréquent que des locataires baissent trop la température et partent durant plusieurs heures ou plusieurs jours en laissant les fenêtres ouvertes en hiver. Ce genre d’alerte protège l’habitation et évite les bris fâcheux», confie-t-il. C’est en outre un aspect que les propriétaires d’immeubles à logement peuvent faire valoir à leur assureur pour obtenir une baisse de prime d’assurance.

Chauffage intelligent : évitez les écueils

Au moment de choisir un thermostat intelligent, assurez-vous que les programmations de celui-ci sont enregistrées localement, à même l’appareil ou la passerelle. L’enregistrement des données et des programmations sur le nuage informatique (Cloud) présentent un risque pour les utilisateurs. À l’hiver 2019, près de 500 000 utilisateurs du thermostat intelligent Hive au Royaume-Uni se sont retrouvés sans chauffage par grand froid. L’application Hive, qui utilisait le nuage informatique, a subi une panne laissant ses utilisateurs sans contrôle de la température, ou avec un contrôle manuel limité ou inexistant.[4]

À l’ère des objets connectés et de la tarification dynamique qui débute justement cet automne, décideurs, gestionnaires et installateurs gagnent à optimiser l’efficacité et les économies générées qui passent par l’utilisation de thermostats intelligents.

[1] Science Direct Journal. Usability of residential thermostats: Preliminary investigations. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0360132311000874. Consulté le 23 août 2019.

[2] Hydro Québec, Thermostats intelligents : avantages par rapport aux modèles courants. http://www.hydroquebec.com/residentiel/mieux-consommer/fenetres-chauffage-climatisation/thermostats-electroniques.html. Consulté le 23 août 2019.

[3] Traduction libre. Global News. Can smart thermostats really help save money on your energy bill? https://globalnews.ca/news/2670317/can-smart-thermostats-really-help-save-money-on-your-energy-bill/. Consulté le 23 août 2019.

[4] The Sun. Hive app down as outage leaves customers freezing and unable to control heating. https://www.thesun.co.uk/money/8779168/hive-app-down-outage-customers-freezing/. Consulté le 23 août 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.