Dégâts d’eau : comment choisir le bon système de protection

Entrevue avec M. Gilles Dion, copropriétaire

La version originale de ce texte a été publiée dans l’édition d’automne 2019 de la revue Copropriété+ (p. 100-102).

Les condos de la résidence Le Savignon située à Lachine sont désormais équipés de Sedna, le système intelligent de protection contre les dégâts d’eau conçu par l’entreprise québécoise Sinopé Technologies.

Retraité dynamique et engagé, M. Gilles Dion est l’un des copropriétaires à la résidence Le Savignon. Tout comme beaucoup de gens, il est conscient des enjeux et à quel point les dégâts d’eau sont coûteux, complexes à régler, fréquents et imprévisibles. M. Dion sait aussi qu’ils peuvent être évités.

C’est pourquoi au printemps 2019, les résidents de Lachine ont entamé la démarche d’équiper leur copropriété d’un système de protection contre les dégâts d’eau. Les copropriétés du Savignon sont désormais munies d’un système de protection contre les dégâts d’eau intelligent et autonome conçu au Québec. Comment le conseil d’administration a-t-il procédé pour choisir un système de protection contre les dégâts d’eau et obtenir un taux d’approbation des copropriétaires frôlant les 98 % ? Voici un portrait de la démarche, étape par étape.

L’enjeu

Les actions ont été entamées à la suite de deux dégâts d’eau survenus dans la section «condo» des résidences Le Savignon. Dans les deux cas, il s’agissait de copropriétaires qui avaient oublié un robinet ouvert qui avait coulé durant plusieurs heures. Un lavabo bouché dans la salle de bain et le bouchon en place dans l’évier de la cuisine ont causé des débordements majeurs. Il a fallu changer les planchers, effectuer les travaux de réparation requis et les personnes touchées ont dû rester à l’hôtel le temps des rénovations. Lorsque de tels dégâts sont déclarés aux assurances, le fonds de prévoyance et la prime des copropriétaires grimpent. Avec le temps, la compagnie d’assurance peut même refuser d’assurer l’immeuble.

«En raison de ces incidents, l’installation d’un système de protection contre les dégâts d’eau est devenue une priorité pour nous», affirme M. Dion.

 

Démarche de sélection

Dans un premier temps, le conseil d’administration du syndicat de condo a approché l’un des copropriétaires, M. Gilles Dion, en raison de ses connaissances en matière de plomberie. L’objectif étant qu’il agisse à titre de consultant et qu’il effectue des recherches au sujet des différents produits disponibles sur le marché.

Après avoir mené des recherches exhaustives et rencontré cinq compagnies offrant des produits et services de protection contre les dégâts d’eau, M. Dion a présélectionné deux des produits pour présentation à son C.A. C’est au cours de cette rencontre avec les membres que Sedna, le système conçu par Sinopé Technologies, a été choisi.

Les membres du C.A. ont à leur tour rencontré l’un des représentants de l’entreprise sélectionnée afin de poser leurs questions quant au fonctionnement et à l’utilisation du système.

Par la suite, les copropriétaires ont été sondés individuellement ou en petits groupes dans le but de confirmer leurs besoins et leurs désirs. Ces derniers pouvaient également prendre connaissance du fonctionnement du produit qui avait préalablement été installé dans l’un des condos. C’est d’ailleurs grâce à ces rencontres que les critères de sélection ont pu être confirmés. Le prix devait être compétitif et la gestion devait pouvoir être faite de façon autonome, sans passer par une centrale de gestion qui ajoute des mensualités au coût initial du produit. Il ne devait pas non plus y avoir de dispositif mural. «Les gens finissent par oublier à quoi sert l’interrupteur et appuient par accident ou par simple curiosité, confie M. Gille Dion. En faisant cela, ils coupent l’entrée d’eau et dérèglent le système», ajoute celui qui a autrefois été plombier.

Autrefois plombier, M. Gilles Dion a été mandaté par le conseil d’administration de son syndicat de condo pour étudier les différents produits disponibles sur le marché.

Le processus s’est conclu lorsqu’un représentant de l’entreprise sélectionnée est venu rencontrer les copropriétaires afin de répondre à leurs questions et de leur fournir plus d’information sur le système Sedna, au besoin.

Coordonner l’installation

Dans le cadre du processus de sélection du système, la valve Sedna et les détecteurs de fuites d’eau intelligents avaient été installés dans l’un des condos de la résidence Le Savignon. Cette étape très importante a permis aux résidents de constater que l’installation du système complet, valve et détecteurs compris, était assez rapide et pouvait ne prendre qu’une heure.

Cependant, chaque condo de la résidence est différent et présente des particularités. L’installation de la valve par un plombier certifié pouvait alors prendre entre 10 minutes et une heure, selon la complexité de la plomberie.

M. Dion conseille d’ailleurs à ceux qui projettent d’installer un système de protection contre les dégâts d’eau de visiter chaque logement pour noter les particularités qui aideront à choisir le bon dispositif et à estimer les coûts d’installation par un plombier.

La valve Sedna est connectée à l’entrée d’eau principale de chaque condo.
Il est recommandé de positionner les détecteurs de fuites d’eau près de chaque point d’eau, comme derrière la laveuse ou la toilette.

De plus, M. Gilles Dion suggère aux futurs utilisateurs de bien magasiner le plombier qui sera en charge de l’installation de la valve. Certains chargent à la porte, d’autres facturent leur travail à l’heure. Lorsque chaque habitation présente un défi différent, le coût peut être complexe à déterminer. «Nous avons eu de la chance. Nous avions un plombier dans notre réseau de contacts qui a simplifié le processus. Dans notre cas, nous avions un prix pour une installation dite régulière et un autre prix pour les installations plus complexes. Cela a facilité notre gestion», précise M. Dion.

Le bilan

Point de contact principal de ce projet pour Le Savignon, M. Gilles Dion s’est dit très satisfait et a qualifié de «superbe» la relation qu’il a entretenue avec l’équipe de Sinopé Technologies dont le siège social est établi en Montérégie. Il a même été impressionné par l’efficacité du système, ainsi que par sa conception robuste et bien pensée.

 

Plus vite que son ombre

Dans le cas du Savignon, les détecteurs de fuites d’eau ont été disposés dans les habitations avant l’installation de la valve. Alors que cette étape était en cours, une alarme a retenti. Le capteur placé dans le bac de rétention du chauffe-eau d’un des copropriétaires venait de détecter une fuite! L’appareil situé dans le locker de la copropriété venait de rendre l’âme. Il aurait pu causer bien des dommages avant que quelqu’un ne s’en aperçoive. Le timing s’est avéré parfait.

À propos de Sedna

Ce que c’est : système de protection contre les dégâts d’eau intelligent et autonome
L’ensemble de départ comprend : 1 valve (3/4 ou 1 po) et 5 détecteurs de fuites d’eau. Des détecteurs additionnels peuvent être ajoutés.
Où le trouver : achat directement du manufacturier en ligne (sinopetech.com) ou en personne.
Pour le contrôle à distance : application Sinopé Water Leak Protection disponible gratuitement dans l’App Store ou le Google Play store. Plateforme professionnelle de gestion disponible sur demande.

Sedna5 système de protection contre les dégâts d'eau
L’ensemble de départ Sedna5 est composé d’une valve (3/4 ou 1 po) et de cinq détecteurs de fuites d’eau intelligents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.