Commandez vos appareils intelligents avant le 15 décembre afin de les recevoir à temps pour Noël.
Les commandes passées entre le 24 décembre et le 3 janvier seront traitées à notre retour le 4 janvier. Joyeuses fêtes!

Économies d'énergie

Des économies d'énergie en temps de pandémie, c’est possible?

La version originale de ce texte a été publiée dans l’édition Hiver 2021 du magazine Copropriété PLUS (p. 88-89).

Télétravail
Le télétravail a pris énormément d’ampleur au cours des derniers mois en raison de la COVID-19, ce qui a affecté la consommation d’énergie des foyers québécois.

La pandémie de la COVID-19 a chamboulé les habitudes de vie de bon nombre de Québécois au cours de la dernière année. Plusieurs entreprises ont dû abandonner le travail en présentiel et envoyer leurs employés en télétravail : « Au 31 mai, près de la moitié des gens en emploi faisait du télétravail. » [1] Une grande partie des étudiants ont quant à eux dû se conformer aux cours à distance ou à une formule hybride selon les établissements et les programmes. Tous ces éléments, combinés aux périodes de confinement, ont fait grimper énormément la consommation d’électricité dans les foyers québécois. En effet, entre les mois de mars et juillet 2020, la consommation d’électricité résidentielle a augmenté de 4,27 % comparativement à l’année dernière selon les données d’Hydro-Québec. [2] En étant plus souvent à la maison, ce n’est pas uniquement l’utilisation de matériel informatique qui peut faire augmenter la facture d’électricité, mais également l’usage plus fréquent de la climatisation pendant les journées chaudes ou encore du chauffage avec l’hiver qui cogne à notre porte. Les mesures de confinement n’étant pas prêtes à être relâchées, on peut supposer que la consommation d’électricité dans les domiciles sera plus élevée pour encore quelques mois.

Augmentation des tarifs d’électricité pour 2021

Les tarifs d’électricité étant en gel depuis le 1er avril dernier, ceux-ci seront augmentés de 1,3 % à pareille date en 2021. [3] Cette nouvelle peut en inquiéter plus d’un sur le plan monétaire, mais il existe des solutions qui pourraient vous faire économiser sur vos prochaines factures. Par exemple, certains fournisseurs d’électricité ont commencé à offrir des programmes de tarification dynamique qui permettent de désengorger leur réseau lors des événements de pointe et de mieux répartir la demande d’électricité. Autrement dit, vous serez récompensé si vous réduisez votre consommation lors des événements de pointe. Aussi, l’utilisation d’appareils connectés est de plus en plus populaire dans la vie quotidienne des consommateurs pour contrôler et gérer l’énergie de leur maison. En date de 2020, c’est « plus du tiers des adultes québécois (37 %) qui possèdent au moins un appareil intelligent pour la maison et les trois quarts d’entre eux qui les utilisent quotidiennement ». [4] Qu’on parle de thermostats, d’interrupteurs, de gradateurs, de prises électriques ou autres, tous ont été conçus en version « intelligente » pour vous faciliter la vie. Toutefois, bien qu’ils soient considérés comme intelligents, ce ne sont pas tous les appareils connectés qui ont été conçus dans l’optique d’économiser de l’énergie, d’où l’importance d’être bien informé et de faire le bon choix lors de l’achat.

Quels appareils choisir pour économiser?

Les appareils connectés sont de plus en plus accessibles sur le marché, en plus d’être reconnus par des figures importantes de l’industrie de la maison intelligente comme Amazon Alexa, Samsung SmartThings, l’Assistant Google et Apple Homekit. Plusieurs joueurs locaux en assurent la conception, notamment l’entreprise québécoise Sinopé Technologies, l’un des plus grands manufacturiers d’appareils connectés au Canada. Les produits intelligents sont conçus et pensés dans l’optique d’optimiser votre confort et de vous aider à réduire vos factures énergétiques en vous permettant de prendre le plein contrôle de votre maison connectée. « La majorité de nos appareils possèdent un lecteur de puissance énergétique qui permet de monitorer leur consommation en temps réel. L’optimisation énergétique fait partie de notre ADN », évoque Maxime Caron-Labonté, directeur commercial chez Sinopé Technologies.

Les consommateurs peuvent voir la consommation énergétique de leurs appareils connectés sur certaines plateformes de gestion telles que Neviweb.

 

Ainsi, c’est à ce type d’appareils que vous devez penser si vous souhaitez réduire votre consommation énergétique et vos factures. Ces produits sont intelligents et peuvent être contrôlés à distance grâce à des applications mobiles. Ces dernières, souvent gratuites, vous offrent notamment la possibilité de consulter des graphiques qui indiquent votre consommation d’énergie en temps réel affichée en dollars, en kilowattheures et en pourcentage d’utilisation. Vous pourrez ainsi obtenir l’information pour chaque appareil, que ce soit les thermostats, les interrupteurs, les prises électriques et même les contrôleurs de charge électrique.

Les applications de gestion vous aideront donc à mieux gérer votre consommation d’énergie, et ce, à l’aide de plusieurs fonctionnalités. Par exemple, vous pourrez faire usage des automatisations, des horaires, des scènes et même du géorepérage en les adaptant à vos habitudes de vie, le tout dans le but de vous faire économiser. Elles sont majoritairement simples à utiliser et vous donnent une vue globale de tous vos appareils connectés, de sorte à optimiser votre confort, votre sécurité et votre consommation d’énergie. Certaines plateformes, telles que Neviweb avec sa fonction Éco Sinopé, s’arriment même avec les programmes de tarification dynamique de différents fournisseurs d’électricité afin d’aider les consommateurs à réduire leur consommation énergétique et, par le fait même, leur facture d’électricité. 

En d’autres mots, si vous désirez vous équiper d’appareils intelligents dans le but de faire des économies, assurez-vous d’opter pour des produits qui prennent en compte votre consommation d’énergie, et non pas uniquement des appareils qui peuvent être contrôlés à distance.

[1] INSPQ. « COVID-19 – Pandémie, emploi et télétravail », https://www.inspq.qc.ca/publications/3035-emploi-teletravail-covid19 (Page consultée le 27 novembre 2020)

[2] Dominique DEGRÉ. « Bond de la consommation d’électricité résidentielle au Québec et en Ontario depuis le début de la pandémie », https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1723787/coronavirus-covid-19-hydro-quebec-ontario-ottawa-residetiel-commercial-economie-courant (Page consultée le 27 novembre 2020)

[3] Hélène BARIL. « Hausse de 1,3 % des tarifs d’électricité au Québec », https://www.lapresse.ca/affaires/2020-11-06/hausse-de-1-3-des-tarifs-d-electricite-au-quebec.php#:~:text=Apr%C3%A8s%20un%20gel%20d’un,le%201er%20avril%202021.&text=Cette%20augmentation%20correspond%20%C3%A0%20la,Qu%C3%A9bec%20dans%20une%20annonce%20vendredi (Page consultée le 27 novembre 2020)

[4] La Nouvelle Union. « Les Québécois utilisent de plus en plus les appareils intelligents », https://www.lanouvelle.net/2020/11/24/les-quebecois-utilisent-de-plus-en-plus-les-appareils-intelligents/ (Page consultée le 30 novembre 2020)

Une réponse à “Des économies d’énergie en temps de pandémie, c’est possible?”

  1. Denis Otth dit :

    Bon matin, bien dommage que les thermostats modèles 1120 ne sont pas compatible, pour le moment je l’espère, avec Éco Sinopé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun article dans le panier.
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières
nouvelles, mises à jour et offres spéciales
directement dans votre boîte courriel